Le Nouveau Paradigme

L’absence d’infrastructure comme opportunité de saut technologique

Le Congo peut se permettre un « leapfrogging » c'est à dire un saute-mouton technologique.


Au lieu de reproduire les erreurs de certaines puissances industrielles, le Congo doit éluder plusieurs stades de développement, non pertinents a posteriori et donc s'attaquer à la conservation de l'environnement, le developpement de Reseaux SMART GRID électrique, initier la Mobile First gouvernance etc.

Trop souvent, l’évolution industrielle et économique du pays s’est faite au détriment de l’environnement, des hommes et de la culture congolaise. Mais, avec le Leapfrogging, le développement du Congo n'est pas obligé de commettre les mêmes erreurs que celles de l'industrialisation de l'Europe au 19ème siècle. Au lieu de passer par la surconsommation d’énergies fossiles (voiture essence, butane etc.), pourquoi ne pas entrer directement dans l’ère des villes propres ? Ou du moins vers un mixte énergétique valorisant les énergies renouvelables ? Une administration agile et numérique zéro papier ? Des routes intelligentes et des Smarts city ? C’est tout l’enjeu des prochaines années.

Enfin, la situation géostratégique sur l’équateur et à GMT+1 donne au Congo un facteur d’attractivité pour les industries et services d’Europe occidentale (suisse, belgique, Luxembourg, Monaco, France etc.): une possibilité de délocalisation vers un pays francophone sur le même fuseau horaire.